Nocturnades en mode veilleuse pour l’été

L’été 2012 marque une période de transition pour Nocturnades.

La vie rugit. La vie surgit. La vie se vit à la vitesse grand V.

Depuis près de deux mois déjà, Nocturnades n’a rien publié. Pourtant, l’actualité poétique montréalaise et québécoise n’a pas manqué : soirée Solovox consacrée à Janou Saint-Denis et mettant en vedette Pierre Harel; Festival de la poésie de Montréal; Nuit de la poésie Chantier libre avec de grandes pointures, dont Martine Audet, Claude Beausoleil, Jean-Paul Daoust, Éric Roger, Tony Tremblay et Yolande Villemaire; etc. Mais votre humble serviteur était affairé à apprivoiser une autre de ses « fins du monde ». Bien sûr, ce n’est pas si grave — elles reviennent périodiquement, je m’y suis habitué et je connais maintenant le contenu du guide de survie du « rupturé » de l’amour par coeur. Néanmoins, chacune de ces apocalypses personnelles exige beaucoup de temps.

Mais je ne vous oublie pas. Pour cette raison, je vous envoie cette carte postale, qui vous parvient des débuts de ma nouvelle vie. C’est ma façon de vous dire : « Oui, d’accord, j’ai de la broue dans le toupet (et parfois même de la bruine dans les lunettes), mais je suis toujours là, je pense à vous bien fort et j’ai hâte de vous retrouver ». Nocturnades muera sans doute une fois de plus. J’ai des projets plein la tête et je n’ai pas envie de faire cavalier seul. Mais l’aventure se poursuivra, sous une forme ou sous une autre. J’ai (nous avons?) bien hâte de vous offrir de nouveaux billets.

D’ici là, d’ici à ce que je conçoive ce nouvel univers, je vous souhaite un bel et doux été. Profitez-en bien — il est si court (le Québécois du moins) — et laissez-vous imprégner de la caresse du vent… jusqu’à ce que celle des mots prenne le relais.

Périphérique, la poésie québécoise

Le poète Claude Beausoleil sera en vedette à l'occasion de la Semaine de la poésie des Laurentides.

Si la métropole québécoise est le centre névralgique de l’activité culturelle de la province, d’autres régions font preuve d’une saine vitalité culturelle, entre autres dans le domaine de la poésie.

En ce début de printemps, les Laurentides se signalent avec une semaine de la poésie bien à elle. En effet, la Semaine de la poésie des Laurentides se tiendra du 24 mars au 1er avril 2012. En voici le calendrier :

24 mars, 16 h à 18 h
Inauguration officielle du Centre de poésie des Laurentides (CPL). Hébergé dans la Bibliothèque Claude-Henri-Grignon, à Sainte-Adèle, le CPL comptera quelque 13 000 recueils de poésie dans plusieurs langues ainsi que des essais et des livres d’art liés à cette forme littéraire, disponibles pour la consultation ou la recherche. Le CPL est le fruit du labeur et de la persévérance de l’Association des auteurs des Laurentides (AAL).

À ce sujet, la présidente de l’organisme, Mme Pauline Vincent, affirme d’ailleurs : « Le CPL sera un lieu de mémoire poétique et de dynamisme. On y viendra pour consulter les livres, mais aussi pour les animations qui s’y dérouleront quatre fois par année, les spectacles de poésie et les expositions autour de l’œuvre d’un poète. »

24 mars, 19 h 30
Soirée Gens de paroles, au Carrousel café de Saint-Jérôme. Animée par la poétesse Nancy R. Lange, cette activité permettra à tous ceux qui le souhaitent de lire leur poésie ou d’écouter celle des autres lors d’une séance de micro ouvert. Une collecte de fonds aura lieu au profit de l’organisme Haïti-Laurentides. Le chanteur et musicien Wesli, lauréat du prix Révélations musicales Radio-Canada 2009-2010, en sera l’invité spécial.

28 mars, 19 h 30 à 21 h
Claudine Thibodeau animera la soirée Voyage au cœur de la poésie à la Bibliothèque Guy-Belisle, à Saint-Eustache. Le poète bien connu Claude Beausoleil sera le point de mire de l’événement.

29 mars, 12 h 10 à 13 h 10
Les amateurs de poésie ont rendez-vous avec les poètes Claude Beausoleil et Yolande Villemaire à l’occasion de l’événement La vie d’un couple d’écrivains, à la Bibliothèque de Sainte-Thérèse.

31 mars, 20 h
Le Théâtre du Marais accueillera le spectacle Totem-Poésie, à Val-Morin. À cette occasion, Claude Beausoleil, Yolande Villemaire, Antonio D’alfonso, David Goudreault et Caroline Rivest prendront la parole.

1er avril, 14 h
La Semaine de la poésie des Laurentides se clôturera avec la tenue de deux activités : À la découverte des sonnets de Val-David, au Centre d’exposition de Val-David, et De feu dépouillée, j’ai invoqué les sorcières, un récital-performance de Nancy R. Lange qui portera sur des textes de Jeanne-Mance Laplante, au Café Citrus, à Saint-Adèle.

Avec son calendrier chargé, la Semaine de la poésie des Laurentides révélera de nombreux visages de la poésie d’ici, pour le plus grand plaisir des amateurs de cette forme d’art.