Soirée SoloVox estivale le 27 juin

Éric Roger anime les soirées SoloVox depuis près de 12 ans.

Il est enfin arrivé : l’été québécois, chaud, sensuel, lascif et — à mes yeux du moins — fugitif. Il souffle sur la métropole incandescente, furtif clin d’oeil dans la vie d’une autre année qui se dérobe en ces jours festifs. Au milieu des mille et une activités culturelles qui colorent la vie montréalaise, SoloVox ne fait pas relâche, maintient le cap avec détermination et propose une autre soirée poésie-slam-musique relevée : le poète montréalais Éric Roger, grand responsable de cette série depuis maintenant près de 12 ans, a concocté un autre programme qui fera le bonheur des amateurs de poésie d’ici et d’ailleurs. On pourra y entendre Bertrand Laverdure, Frédérique Marleau, Clémence Boucher et David Jasmin-Barrière. Daniel Leblanc-Poirier assumera pour sa part la portion musicale de la soirée, et Marc Poellhuber peignera des paysages sonores avec son doigté habituel. Bien sûr, la soirée se terminera par la traditionnelle séance de micro ouvert, un moment souvent magique où l’inattendu se produit et séduit.

Bertrand Laverdure sera à SoloVox le 27 juin.

Inscrivez immédiatement ce rendez-vous à ne pas manquer à votre agenda : le mercredi 27 juin, dès 19 h, au bar L’Escalier Montréal, au 552, rue Sainte-Catherine Est, à deux pas du métro Berri-UQAM. Pour le prix d’admission (7 $), vous aurez également droit à un recueil de poésie au choix parmi les titres de la bibliothèque volante, laquelle mise sur la contribution de ses généreux commanditaires : les Écrits des Forges, les Éditions du Noroît, les Éditions Tryptique, Prise de parole et les Éditions David.

Soirée SoloVox du 28 mars 2012 : une grande réussite

Éric Roger, qui organise les soirées SoloVox depuis plus de 11 ans, avait d'excellentes raisons de sourire le 28 mars dernier.

Les amateurs de poésie de la grande région métropolitaine avaient encerclé en rouge la date du 28 mars 2012 sur leur calendrier et pour cause : Éric Roger, le grand responsable des soirées SoloVox depuis maintenant plus de 11 ans, avait réuni sur une même affiche un trio de choix. Le romancier, le parolier et le poète : Jean Barbe, Roger Tabra et Tony Tremblay.

Jean Barbe lisant « La marche à l'amour » de Gaston Miron. Photo : Johanne Morisseau.

En lever de rideau, Jean Barbe a reproduit l’événement La marche à l’amour qu’il avait mis sur pied à la station de métro Berri-UQAM à l’occasion de la Saint-Valentin, le 14 février dernier. L’artiste montréalais a distribué des exemplaires du texte à l’assistance et de nombreux spectateurs ont récité en chœur l’œuvre phare de l’homme rapaillé. Un moment vibrant de poésie.

Loup Solitaire a capté ce moment de poésie sur vidéo pour notre plaisir :

(Vidéo : courtoisie de Loup Solitaire et de SoloVox)

Tony Tremblay sur scène lors de la soirée SoloVox du 28 mars 2012. Photo : Johanne Morrisseau.

Tony Tremblay, dont la dernière parution, Rock Land, remonte à 2006, a enchaîné avec des vers libres aussi intenses que percutants où il était notamment question de notre société déshumanisée et déshumanisante.

Roger Tabra quelques secondes avant d'entreprendre la lecture de son texte. Photo : Johanne Morrisseau.

Le parolier montréalais bien connu Roger Tabra a ensuite lu un poème qu’il avait composé expressément pour l’occasion. L’œuvre, qui abordait entre autres le thème du vieil âge, a donné lieu à un grand moment d’émotion, de tendresse et d’intensité.

Roger Tabra a charmé le public avec la complicité de l’excellent claviériste Marc Poellhubert :

(Vidéo : courtoisie de Loup Solitaire et de SoloVox)

Après un interlude musical confié au duo composé de Rémi Lauzon et Marc Déziel, la relève poétique, en l’occurrence Robert Hamel et Vicki Laforce, a pris la parole. Le premier a lu deux poèmes en prose aux accents contemporains, tandis que la seconde a présenté quatre textes empreints de romantisme et de symbolisme, tantôt en prose, tantôt en vers.

La soirée s’est terminée par la traditionnelle séance de micro ouvert. Une dizaine de poètes ont défilé sur scène après le coup d’envoi de Jean Barbe, un texte qui pourrait fort bien s’intituler Partagez. Chaque auteur a proposé des contenus plus variés les uns les autres. Malheureusement, je ne dispose pas de la liste complète, mais je mentionnerai les Jean Yves Metellus, Martin Martimots Rivest, Caroline Hébert, Anatoly Orlovsky, Ponctuation G Actif, Alain Cormier, Bertrand Laverdure, Anthony Roger, Maxime de Cayer et autres Normand Lebeau, ce dernier ayant déridé l’assistance avec un texte à la fois truculent et grivois, Monsieur Zizimou.

Bref, la poésie était en fête, et les visages ravis étaient nombreux à la fin de cette soirée exceptionnelle.

La prochaine édition de SoloVox aura lieu le 25 avril prochain alors que la consultante spécialisée en médias sociaux Michelle Blanc sera parmi les invités. La liste des artistes ayant confirmé leur présence inclut également Bernard Courteau, Jean Yves Metellus, Alain Cormier, KORAZON Nord-Sud et Dramane Komé. D’autres sont susceptibles de s’y ajouter. L’événement aura lieu comme toujours au bar L’Escalier, au 552, rue Sainte-Catherine Est, à deux pas de la station de métro Berri-UQAM et du magasin Archambault.

Arrivée spectaculaire du printemps à SoloVox

Affiche de la soirée SoloVox du 28 mars

Le poète montréalais Éric Roger, le grand manitou de SoloVox, a concocté un menu spectaculaire pour l’édition du 28 mars prochain. En lever de rideau, le romancier montréalais bien connu Jean Barbe demandera à l’assistance de réciter avec lui La Marche à l’amour du grand Gaston Miron. Roger Tabra, complice d’Éric Lapointe et auteur de centaines de chansons, livrera ensuite sa poésie avant de céder le micro à Tony Tremblay, récipiendaire du prix Émile-Nelligan 1998 pour son recueil Rue Pétrole-Océan. Viendront ensuite tour à tour les musiciens Rémi Lauzon et Marc Déziel. Comme toujours, la soirée fera la part belle à la relève en accueillant Robert Hamel et Vicki Laforce, puis se clôturera par la traditionnelle séance de micro ouvert. Le tout aura lieu de 19 h à 21 h, au bar L’Escalier, 552, rue Sainte-Catherine Est, à deux pas du métro Berri-UQAM. Le prix d’admission est de 7 $ et vous donne droit à un livre de poésie au choix.

À propos d’Éric Roger
Né en 1969 à Montréal, Éric Roger est un prolifique poète et un fanatique de musique. En 1994, il entreprend à CISM un parcours radiophonique qui se soldera par 450 émissions à l’antenne, puis relance Poète, vos papiers! à CINQ-FM. Il publie six recueils de poésie entre 1995 et 2012, soit :

  • Simple Imagination (1995)
  • Dans la bonne saison des talents (1996)
  • Un Paradis dans le néant (2006)
  • Narcissique dans le bec de l’autruche (2010)
  • Admission pour nulle part (2011)
  • Le Théâtre de l’âme (2012)

Au tournant des années 2000, il lance et anime les soirées de poésie-slam SoloVox, point de rencontre des musiciens et des poètes, faisant ainsi revivre la tradition des soirées de poésie qu’avait institué son ex-mentore, la regrettée poétesse Janou Saint-Denis.

Pour plus d’information, consultez le www.solovox.ca.