SoloVox rend hommage à Josée Yvon

La soirée SoloVox du 28 novembre 2012 rend hommage à la regrettée Josée Yvon.

Fidèle au concept mis en œuvre cette saison, SoloVox rend une fois de plus hommage à un poète québécois disparu lors de l’édition du 28 novembre 2012.  En effet, après Claude Gauvreau et Denis Vanier, c’est l’égérie de ce dernier, Josée Yvon, qui se retrouvera sous les feux de la rampe, tandis que les invités de l’animateur et poète Éric Roger seront Nancy Labonté, Jean-Marc Lefebvre, Tessa Manuello, Anny Schneider et Marybel Messier. La portion musicale sera confiée à Ty Billingsley, et les paysagistes sonores attitrés seront Marc Poellhuber et Dominique Huot. Le tout se terminera pas la traditionnelle séance de micro ouvert, laquelle permet au public de découvrir de nouvelles voix d’ici.

Le poète et animateur Éric Roger, l’âme de SoloVox depuis maintenant 12 ans.

Vitrine de la poésie montréalaise et québécoise sur la rue Sainte-Catherine, SoloVox compte sur la commandite des Éditions David, des Éditions du Noroît, des Éditions de l’Hexagone, des Éditions Prise de parole, des Écrits des Forges et des Éditions Triptyque. L’entrée est de 7 $ et inclut un recueil ou une revue de poésie au choix.

Les amateurs de poésie de Montréal ont donc rendez-vous une fois de plus à compter de 19 h, le 28 novembre 2012, au bar L’Escalier Montréal, au 552, rue Sainte-Catherine Est, à deux pas de la station de métro Berri-UQAM, pour une autre belle soirée de poésie. Nocturnades espère vous y voir en grand nombre.

SoloVox rend hommage à Claude Gauvreau

Sur la lancée de la soirée SoloVox du 26 septembre dernier, laquelle rendait hommage au poète disparu Denis Vanier, l’édition du 31 octobre 2012 célébrera la mémoire et l’œuvre d’un autre géant de la poésie québécoise, Claude Gauvreau (1925-1971). À cette occasion, le poète et animateur montréalais Éric Roger, qui vient de célébrer le douzième anniversaire de son cabaret poétique, accueillera Paul Chamberland, Dominique Huot, Catrine Godin, Hughe Blier, Louise Haley (aussi connue sous le nom de madame Minou), Ponctuation G Actif Duchesneau, Maxime Cayer et Anthony Roger. La portion musique sera assurée par Societies, et le fidèle Marc Poellhuber créera une fois de plus les paysages sonores nécessaires. La prestation des invités sera suivie d’une séance de micro ouvert en collaboration avec l’événement artistique à caractère multidisciplinaire Big Bang Montréal, puisque, comme le veut maintenant la coutume, les deux événements s’imbriquent l’un dans l’autre dès 21 h.

Affiche de la soirée SoloVox du 31 octobre 2012.

Vitrine de la poésie montréalaise et québécoise sur la rue Sainte-Catherine, SoloVox compte sur la commandite des Éditions David, des Éditions du Noroît, des Éditions de l’Hexagone, des Éditions Prise de parole, des Écrits des Forges et des Éditions Triptyque. L’entrée est de 7 $ et inclut un recueil de poésie au choix.

Le poète Éric Roger, animateur des soirées SoloVox depuis 12 ans.

C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les amateurs de poésie de Montréal et de la périphérie : le 31 octobre 2012, dès 19 h, au bar L’Escalier Montréal, au 552, rue Sainte-Catherine Est, à deux pas de la station de métro Berri-UQAM. C’est dans un peu plus de deux semaines, mais Nocturnades vous recommande d’inscrire cet événement à votre agenda dès maintenant.

Actualités littéraires et poétiques de la rentrée

Moi qui aime l’été, j’ai un pincement au coeur : la mi-septembre est à nos portes, les écoliers sont retournés en classe, la routine est bien installée et les heures de pointe sont cauchemardesques, comme d’habitude. Mais la bonne nouvelle, c’est que tout n’est pas perdu, puisque la rentrée culturelle bat son plein, elle aussi.

Je promets d’être là, de Marie-Belle Ouellet.

Marie-Belle Ouellet publie Je promets d’être là
Le samedi 8 septembre, la poétesse Marie-Belle Ouellet procédait au lancement de Je promets d’être là, son second recueil publié aux Éditions David. Comme Nocturnades l’écrivait la semaine dernière, il s’agit d’un livre empreint de douceur et de sensibilité. En voici un bref extrait :

quand tu tireras le rideau sur mes joues
en signe de poussières
pour les remous de la tendresse
je promets d’être là
tu poseras les gestes qu’il faut

Je promets d’être là n’est qu’un des nombreux livres que les Éditions David publient cet automne. Pour en savoir davantage sur la maison, consultez son site Web, lequel est attrayant, bien conçu et doté d’une boutique en ligne (www.editionsdavid.com). Vous pouvez également suivre les activités des Éditions David sur Facebook (http://www.facebook.com/pages/Les-Éditions-David/).

Les Éditions Triptyque célèbre 35 ans d’activités littéraires.

Effervescence aux Éditions Triptyque
Essai, poésie, fiction : les Éditions Triptyque ont concocté un programme chargé pour la rentrée, soulignant du coup 35 années d’activités littéraires. Parmi les ouvrages offerts, mentionnons Une belle famille d’Annie Cloutier (fiction), Les aubes en retard d’Olivier Labonté (poésie [quel joli titre!]) et Enfanter l’inhumain − Le refus du vivant d’Olivier Dyens (essai). Les Éditions Triptyque publient aussi la revue Moebius. Les numéros 134 et 135 de ce périodique porteront respectivement sur les arts martiaux et la prière. Pour plus de renseignements, consultez le dl.dropbox.com/u/58042848/Triptyque_programme%20Automne2012.pdf ou encore le www.facebook.com/triptyque.

Éric Roger, l’instigateur des soirées SoloVox depuis maintenant 12 ans.

SoloVox : bientôt 12 ans
Les soirées SoloVox célébreront leur douzième anniversaire en septembre 2012. Et puisque la toute première avait fait la part belle au poète Denis Vanier, c’est par une ode à ce dernier que l’instigateur de ces soirées, le poète montréalais Éric Roger, soulignera ce jalon. En effet, SoloVox se veut la vitrine de la poésie à Montréal depuis maintenant 12 ans, Éric ayant repris le flambeau des soirées de poésie de la regrettée Janou Saint-Denis. C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer, le mercredi 26 septembre. Le coût de l’admission est de 7 $ et inclut un recueil au choix parmi les titres de la librairie volante. Nocturnades publiera plus de détails à ce sujet lors d’un prochain billet. Les soirées SoloVox ont lieu le dernier mercredi de chaque mois au bar L’Escalier Montréal (à deux pas du métro Berri-UQAM), à compter de 19 h. Pour plus de renseignements sur SoloVox, consultez le www.solovox.ca ou la page Facebook de l’événement (www.facebook.com/Solovoxpoesie).

Les soirées SoloVox sont commanditées par les Éditions David, les Éditions du Noroît, les Éditions de l’Hexagone, les Éditions Prise de parole, les Écrits des Forges et les Éditions Triptyque.

Soirée SoloVox estivale le 27 juin

Éric Roger anime les soirées SoloVox depuis près de 12 ans.

Il est enfin arrivé : l’été québécois, chaud, sensuel, lascif et — à mes yeux du moins — fugitif. Il souffle sur la métropole incandescente, furtif clin d’oeil dans la vie d’une autre année qui se dérobe en ces jours festifs. Au milieu des mille et une activités culturelles qui colorent la vie montréalaise, SoloVox ne fait pas relâche, maintient le cap avec détermination et propose une autre soirée poésie-slam-musique relevée : le poète montréalais Éric Roger, grand responsable de cette série depuis maintenant près de 12 ans, a concocté un autre programme qui fera le bonheur des amateurs de poésie d’ici et d’ailleurs. On pourra y entendre Bertrand Laverdure, Frédérique Marleau, Clémence Boucher et David Jasmin-Barrière. Daniel Leblanc-Poirier assumera pour sa part la portion musicale de la soirée, et Marc Poellhuber peignera des paysages sonores avec son doigté habituel. Bien sûr, la soirée se terminera par la traditionnelle séance de micro ouvert, un moment souvent magique où l’inattendu se produit et séduit.

Bertrand Laverdure sera à SoloVox le 27 juin.

Inscrivez immédiatement ce rendez-vous à ne pas manquer à votre agenda : le mercredi 27 juin, dès 19 h, au bar L’Escalier Montréal, au 552, rue Sainte-Catherine Est, à deux pas du métro Berri-UQAM. Pour le prix d’admission (7 $), vous aurez également droit à un recueil de poésie au choix parmi les titres de la bibliothèque volante, laquelle mise sur la contribution de ses généreux commanditaires : les Écrits des Forges, les Éditions du Noroît, les Éditions Tryptique, Prise de parole et les Éditions David.