Avis au lecteur

Nocturnades change dès à présent de vocation. En effet, j’ai décidé d’y retirer mes poésies, de ne plus les publier ici et de les laisser tranquillement mûrir à l’abri des écrans cathodiques.

Cette décision ne signifie pas la fin de Nocturnades, mais bien un nouveau départ. À compter de très bientôt, ce blogue sera consacré à la poésie québécoise et à plusieurs autres thèmes. Au plaisir de vous y croiser.