Gilles Bélanger : l’âme des 12 hommes rapaillés

gille_belanger

12 hommes rapaillés

Qui donc peut affirmer avoir remporté le Félix d’auteur-compositeur de l’année en duo avec le légendaire Gaston Miron? La réponse : Gilles Bélanger, metteur en chansons des poèmes de notre poète national. Instigateur des albums 12 hommes rapaillés volumes 1 et 2 ainsi que de La symphonie rapaillée, le musicien se livre en entrevue lors de l’émission Les contes à rendre sur les ondes de Radio Centre-ville, 102,3 FM, la radio communautaire multilingue de Montréal depuis plus de 40 ans (avec la collaboration de Nathalie Turgeon à la recherche, Marc-André Lavoie à la régie et d’Akim Kermiche à la caméra).

Contenu intégral de l’entrevue en format vidéo (crédit : Akim Kermiche)

12 hommes rapaillés, le Making of

 

 

 

 

 

 

Rapailler l’Homme, Bonsoir Louky et reprise des soirées Gens de paroles de la SLL

Rapailler l’Homme d’Antonio Pierre de Almeida

Rapailler l’Homme au cinéma Excentris
Nocturnades a eu le bonheur d’assister hier soir à la première montréalaise du film Rapailler l’Homme du réalisateur Antonio Pierre de Almeida au cinéma Excentris à Montréal. À la fois astucieux et poétique en soi, le documentaire retrace la vie et l’oeuvre du seul poète québécois à ce jour à avoir eu droit à des obsèques nationales. Pour atteindre son but, de Almeida s’est fait de précieux alliés en la personne des 12 hommes rapaillés et d’autres témoins privilégiés de l’oeuvre de Miron, dont sa fille Emmanuelle et le poète Alain Horic. Tandis que les interprètes revisitent les textes et recherchent la justesse dans l’interprétation, le film investit les grands ressorts du travail de l’artiste originaire de Sainte-Agathe-des-Monts, dont ses rapports à la poésie, à l’amour, à la quête d’identité nationale et à la langue française d’ici, adressant au passage un émouvant clin d’oeil au printemps érable.

Oeuvre essentielle, Rapailler l’Homme aura toutefois une trop courte vie en salle. Souhaitons que son éventuelle sortie en format DVD permettra de faire découvrir – et redécouvrir – ce monstre sacré de la culture québécoise et que ce document exceptionnel sera projeté dans nos établissements d’enseignement. Rappelons que le film est à l’affiche depuis le 14 septembre 2012.

Bonsoir Louky à la Maison de la poésie de Montréal

Bonsoir Louky à la Maison de la poésie de Montréal
La Maison de la poésie de Montréal, en collaboration avec l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), présente, le 19 septembre à 19 h 30, Bonsoir Louky, un spectacle hommage consacré à la regrettée Louky Bersianik qui nous a quittés en 2011. À cette occasion, l’idéatrice du projet, Nancy R. Lange, unira sa voix aux Nicole Brossard, Louise Cotnoir, France Théorêt et Louise Dupré. Se joindront également à elles les musiciens Rachel Burman et André Papathomas ainsi que l’artiste interdisciplinaire Christine Brault.

La Maison de poésie de Montréal est située au 505, rue Jean-Talon Est, à Montréal, à proximité du métro Jean-Talon. L’événement bénéficiera de l’appui de nombreux commanditaires, dont les Éditions du Noroît et les Éditions TYPO. L’entrée est libre.

Nancy R. Lange anime les soirées Gens de paroles.

Reprise des activités automnales de la Société littéraire de Laval
Les soirées Gens de paroles reprennent avec une formule renouvelée. En effet, cette année, l’animatrice Nancy R. Lange recevra désormais en première partie un ou deux poètes invités. Pour l’événement de la rentrée, qui aura lieu le 21 septembre à 19 h 30 au Café Le Signet, au 295, boulevard Sainte-Rose à Laval, l’animatrice accueillera deux membres de l’Association des auteurs des Laurentides (AAL), soit Désirée Suzcany et Louis-Philippe Hébert.

Vous aimeriez publier une nouvelle à caractère littéraire ou poétique dans Nocturnades? Transmettez-nous votre communiqué par courriel à nocturnades@gmail.com.