Les anges déçus reçoivent la championne du monde de slam

COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Montréal, le 4 octobre 2016 — Les anges déçus s’entoureront de champions le 11 octobre prochain alors qu’Amélie Prévost, la championne du monde de slam en titre, sera la tête d’affiche de la soirée Des anges et des mots — le cabaret poétique des anges déçus, qui aura lieu au Bistro Le Sainte-Cath à compter de 19 h.

amelie_prevost

Amélie Prévost

Représentant le Québec, Amélie a remporté le championnat du monde de slam 2016 à Paris en mai dernier. Elle a vaincu en finale cinq concurrents venus des Pays-Bas, de l’Espagne, d’Israël, des États-Unis et du Canada. Également comédienne et auteure de théâtre, Amélie s’est déjà produite en spectacle au Bistro Le Sainte-Cath à plusieurs reprises.

davidleduc

David Leduc

Les autres champions – chacun à leur façon – à l’affiche seront les slammeurs David Leduc, Vézir et Loui ainsi que le mentaliste Benoît Fillion. David Leduc, alias Le Grand Slack, un slammeur de Hochelaga-Maisonneuve, représentera Montréal lors de la prochaine finale provinciale de slam. Sa vidéo Cassé a été diffusée en rotation à Musique Plus l’an dernier.

vc3a9zir-slam

Vézir

Vézir, poète-vagabonde de la vie et artiste engagée de la parole à saveur exotique, offre au public une plongée utopique vers le potentiel humain qui sommeille en nous. Elle a lancé récemment l’album Boom Bi Zap (vezir.bandcamp.com).

loui

Loui

Loui, demi-finaliste de la dernière édition de Slam Montréal, a remporté le second prix du Concours de twittératures des Amériques 2016. Il a aussi signé trois pièces de théâtre, dont L’Inutile (au Monument national) et Publi-Cité (au Théâtre Lachapelle).

bfillion

Benoit Filion

Quant au mentaliste Benoît Filion, il étonnera le public avec son art singulier. Benoît s’est récemment produit en spectacle dans le Vieux-Montréal.

Enfin, la portion micro libre permettra à d’autres championnes et champions de laisser libre-cours à leur talent et à leur imaginaire.

Lesanges

Les anges déçus

À propos des anges déçus
Claudine Lippé et Robert Hamel ont formé les anges déçus en 2015. Claudine Lippé a remporté le prix de poésie La rivière des Mille-Îles m’inspire en décembre 2015. Pour sa part, Robert Hamel a publié Les souvenirs ventriloques (Éditions de l’étoile de mer 2013). Outre de nombreuses lectures publiques et un recueil à deux voix en chantier, chacun nourrit des projets en solo.

Bistro

Le Bistro Le Sainte-Cath

À propos du Bistro Le Sainte-Cath
En phase avec la collectivité, Le Bistro Le Sainte-Cath combine cuisine créative, scène artistique vivante et aide aux personnes marginalisées. Pour cette raison, le Bistro verse tous ses profits à un nombre important d’organismes communautaires et agit à titre d’incubateur d’artistes en proposant chaque année quelque 260 spectacles gratuits et variés.

Les anges déçus et le Bistro Le Sainte-Cath attendent le public en grand nombre le 11 octobre 2016. Le Bistro est situé au 4264, rue Sainte-Catherine Est (métro Pie IX et autobus 139 Sud). L’entrée est gratuite. Pour réservations : 514-223-8116.

– 30 –

Renseignements :
Robert Hamel
roberthamelap@gmail.com
514-831-8798

Éric Arson, tête d’affiche du premier cabaret poétique des anges décus

COMMUNIQUÉ

Montréal, le 1er septembre 2016 — Éric Arson sera la tête d’affiche de la première soirée Des anges et des mots — le cabaret poétique des anges déçus, qui aura lieu le mardi 13 septembre prochain au Bistro Le Sainte-Cath, à compter de 19 h.

ÉricAAuteur d’un premier recueil multiforme (Ainsi soit-il, Éditions TNT 2016), Éric Arson s’est dit « flatté d’avoir été choisi comme tête d’affiche de la soirée ». L’artiste et homme de radio bien connu livrera une prestation qui fera appel à la technologie numérique et profitera de l’occasion pour présenter au public son protégé, le jeune Alexandre Bouchard, nouveau venu sur la scène montréalaise des lectures publiques.

OLYMPUS DIGITAL CAMERADeux poétesses participeront également à cette soirée, soit France Bonneau et Marie France Bancel. Auteure du recueil Au bout de l’Exil (Éditions Teichtner 2008), France Bonneau a présenté trois spectacles de poésie et signé les paroles de chansons. Son travail a été salué par Gaston Miron et Hélène Monette. Son prochain recueil paraîtra aux Éditions CORNAC.

MFBancelMarie France Bancel parcourt les scènes de la littérature orale depuis 15 ans. On retiendra entre autres sa participation aux Narrateurs atypiques pour un siècle hystérique sur les ondes de Radio-Canada, une série qui a fait l’objet d’une parution chez Planète Rebelle. En ce moment, elle se consacre Aux microaventures urbaines de tatie èmèf, chroniques singulières d’une ville plurielle.

clodiusClodius Le Rimailleux, étoile montante de la poésie urbaine underground de Montréal, complétera cette première édition Des anges et des mots avec sa poésie à la fois singulière, déjantée et sensible. Clodius a terminé au deuxième rang du concours de l’édition 2015 des Dix heures de poésie.

LesangesÀ propos des anges déçus
Claudine Lippé et Robert Hamel ont formé les anges déçus en 2015. Claudine Lippé a remporté le prix de poésie La rivière des Mille-Îles m’inspire en décembre 2015. Pour sa part, Robert Hamel a publié Les souvenirs ventriloques (Éditions de l’étoile de mer 2013). Outre de nombreuses lectures publiques et un recueil à deux voix en chantier, chacun nourrit des projets en solo.

Bistro

À propos du Bistro Le Sainte-Cath
En phase avec la collectivité, Le Bistro Le Sainte-Cath combine cuisine créative, scène artistique vivante et aide aux personnes marginalisées. Pour cette raison, le Bistro verse tous ses profits à un nombre important d’organismes communautaires et agit à titre d’incubateur d’artistes en proposant chaque année quelque 260 spectacles gratuits et variés.

Les anges déçus et le Bistro Le Sainte-Cath attendent le public en grand nombre le 13 septembre 2016. Le Bistro est situé au 4264, rue Sainte-Catherine Est (métro Pie IX et autobus 139 Sud). L’entrée est gratuite. Pour réservations : 514-223-8116.

– 30 –

Renseignements :
Robert Hamel
roberthamelap@gmail.com
514-831-8798

Des anges et des mots au Sainte-Cath dès le 13 septembre

Montréal, le 20 juillet 2016 – Les membres du duo poétique les anges déçus, Claudine Lippé et Robert Hamel, sont fiers de s’associer au Bistro Le Sainte-Cath afin de présenter une série de soirées poétiques mensuelles dans le cadre des mardis de poésie du Bistro.

BistroIntitulée Des anges et des mots – le cabaret poétique des anges déçus, cette série privilégiera une poésie résolument urbaine et fera la part belle aux poètes d’Hochelaga-Maisonneuve. Les soirées auront lieu le deuxième mardi du mois, de septembre 2016 à mai 2017 inclusivement, à compter de 19 heures. Il y aura relâche en décembre.

Empruntant à la formule cabaret, Des anges et des mots ne se limitera pas à la seule poésie de la langue, puisqu’elle orientera aussi les projecteurs vers d’autres disciplines des arts et du spectacle. Le poète, peintre et animateur de radio Éric Arson (www.ericarson.com) sera la tête d’affiche de la grande première, qui aura lieu le 13 septembre 2016. Trois autres poètes et un performeur se joindront à lui ce soir-là. Il est à noter que Des anges et des mots préconise la parité hommes-femmes et la participation d’artistes issus des minorités culturelles. De plus, elle tendra à alterner entre tête d’affiche masculine et féminine d’un mois à l’autre.

ÉricA«Lorsque les anges déçus ont présenté leur projet, nous avons tout de suite senti qu’il y avait une forte convergence entre nous sur le plan des idées et des valeurs», déclare Raymond Viger, directeur général du Journal de la Rue qui chapeaute entre autres le Bistro. «Les anges déçus ont proposé un concept qui se marie bien à la vocation du Bistro», enchaîne Patrick Joseph, mieux connu sous le surnom B.U. (prononcer Be You), gérant et directeur artistique du Bistro.

Ainsi soit-il«C’est un réel bonheur de travailler de concert avec le Bistro», ajoute l’ange déçu Claudine Lippé. Le poète Éric Arson affirme pour sa part: «Je suis flatté d’avoir été choisi comme tête d’affiche de la toute première édition, surtout que j’ai choisi le Bistro pour lancer Ainsi soit-il, mon recueil multiforme (Éditions TNT, 2016)». Enfin, l’autre ange déçu, Robert Hamel, termine en soulignant que Claudine et lui «souhaitent dynamiser le concept de soirée de poésie, comme en témoigne le choix d’Éric Arson pour la grande première».

À propos du Bistro Le Sainte-Cath
En phase avec la collectivité, Le Bistro Le Sainte-Cath (www.stecath.com) combine cuisine créative, scène artistique vivante et aide aux personnes marginalisées. Pour cette raison, le Bistro verse tous ses profits à un nombre important d’organismes communautaires et agit à titre d’incubateur d’artistes en proposant chaque année quelque 260 spectacles gratuits et variés.

LesangesÀ propos des anges déçus
Claudine Lippé et Robert Hamel ont formé les anges déçus en 2015. Claudine Lippé a gagné le prix de poésie La rivière des Mille-Îles m’inspire en décembre 2015. Pour sa part, Robert Hamel a publié Les souvenirs ventriloques aux Éditions de l’étoile de mer en 2013. Outre de nombreuses lectures publiques et un recueil à deux voix en chantier, chacun nourrit des projets en solo.

Les anges déçus et le Bistro Le Sainte-Cath attendent le public en grand nombre le 13 septembre 2016. Le Bistro est situé au 4264, rue Sainte-Catherine Est (métro Pie IX et autobus 139 Sud). L’entrée est gratuite. Pour réservations: 514-223-8116.

– 30 –

Renseignements:
Robert Hamel
roberthamelap@gmail.com
514-831-8798

Patrick B.U. Joseph
b.ubookings@gmail.com
514-831-1136

Gabrielle Tremblay, le coup de coeur 2015 de Lune funambule

Gabrielle Tremblay, auteure de Le ventre des volcans et protagoniste de Broadway brûle.

Gabrielle Tremblay

J’ai le bonheur de commencer l’année 2016 de Lune funambule avec mon coup de cœur poétique 2015 : Gabrielle Tremblay, auteure de Le ventre des volcans (Éditions de l’étoile de mer, 2015) ainsi que protagoniste et assistante à la réalisation (entre autres titres) de Broadway brûle, une réalisation de Nicolas Fiset.

Le ventre des volcans, une crise identitaire tout en poésie

Bien que Gabrielle Tremblay ait commencé à écrire Le ventre des volcans avant même d’en tracer les premiers jets, ce recueil est le fruit de plus de cinq années d’écriture et de réécriture. Comprendre l’amour, aimer au-delà de l’amour, voilà des mystères que tente d’élucider cet ouvrage.

Ce recueil est un portrait intimiste des luttes universelles : s’affranchir des angoisses quotidiennes, composer avec ses obsessions, survivre aux chutes pour mieux se relever dans la droiture du jour qui s’éveille, vivre sa vie de la façon la plus honnête possible.

L’auteure aborde dans cet ouvrage des thèmes lourds avec une sensibilité déconcertante et une vulnérabilité palpable, névrotique.

Quelques mots sur l’auteure

Gabrielle Tremblay est une habituée des soirées du Tremplin d’actualisation de poésie (TAP) animées par André Marceau à Québec, et de plusieurs autres événements de la scène québécoise (spectacles-bénéfices ou autres). Le cinéma, la littérature et la musique teintent sa prose depuis la fin de l’adolescence.

Participer à divers courts-métrages en tant qu’actrice et s’adonner à la photographie en tant que modèle représentent pour elle des façons palpitantes de célébrer sa féminité, son identité.

Ayant assumé sa transsexualité à l’âge de 21 ans, Gabrielle peut enfin donner une voix plus juste aux luttes qui la tourmentent et aux espérances qui l’habitent. Le ventre des volcans est son premier ouvrage de poésie publié.

 

Do They Know It’s Christmas? (Band Aid, 1984)

christmas

Do They Know It’s Christmas?
It’s Christmastime, there’s no need to be afraid
At Christmastime, we let in light and we banish shade

And in our world of plenty we can spread a smile of joy
Throw your arms around the world at Christmastime

But say a prayer, Pray for the other ones
At Christmastime it’s hard, but when you’re having fun

There’s a world outside your window
And it’s a world of dread and fear

Where the only water flowing
Is the bitter sting of tears
And the Christmas bells that ring there are the clanging chimes of doom
Well tonight thank God it’s them instead of you

And there won’t be snow in Africa this Christmastime
The greatest gift they’ll get this year is life
Where nothing ever grows
No rain nor rivers flow
Do they know it’s Christmastime at all?

Here’s to you
Raise a glass for everyone
Spare a thought this yuletide for the deprived
If the table was turned would you survive

Here’s to them
Underneath that burning sun
You ain’t gotta feel guilt just selfless
Give a little help to the helpless
Do they know it’s Christmastime at all?

Feed the world
Feed the world
Feed the world
Feed the world
Feed the world
Let them know it’s Christmastime again

© Midge Ure & Bob Geldof, 1984.